Lantant LKR - LLKR - Kreol dann lékol - le créole à l'école à la Réunion

LA KAZ / À LA MAISON

  • • Pou détak la lang 

« Jadis, bafouée, interdite, détestée, la Langue Créole est aujourd’hui revendiquée, légitimée et revalorisée. » (Si le Créole pouvait parler A. Dorville). Aujourd’hui, pour développer un bilinguisme additif, il nous appartient de lui rendre sa place. Il est de notre responsabilité de la libérer et de la transmettre. 

Nout lang sa nout zarlor ! Alon détak la lang! Alon mèt ali anlèr! 

Pou fé viv nout langkozé, détak la lang marmay la kaz, arla détroi tiktak 

Dabor inn i fo koz èk zot marmay pou détak son lang : domann ali son santiman, sat li konpran, di ali, esplik ali lé-shoz, rakont ali zistoir (pa solman komann ali) 

Innde zouti zot i pe utilizé 

  • Kontine pou konèt pou shanté Pèz tèrla : 

 

-> Kontine tradisionèl an vidéo 

Maloya pou marmay an vidéo : vidéo 1  et vidéo 2 

  • Kontine pou konté 
  • • kontine pou konèt la koulèr 
  • Zistoir pou ékouté, rakonté Pèz tèrla 
  • • Zéspresion /sirandane pou semé 
  • Shanson èk romans 
  • • Pou démay la lang 

A la Réunion, les enfants sont en contact avec plusieurs langues. C’est une richesse pour nos enfants. Certains d’entre vous ont peur de la cohabitation de la langue créole et de la langue française. Il est indéniable que cela peut conduire certains enfants à faire des “mélanges ̈ ou à surgénéraliser des règles grammaticales… Il ne faut pas avoir peur de ce “mayaj”. C’est normal. 

Ce n’est qu’une étape dans l’apprentissage des langues en présence. Elle permet à l’enfant de se construire. 

Si marmay i may, lé pa grav. Mais il faut l’aider à se structurer, à distinguer les deux langues (à savoir quand est-ce qu’il est en français et quand est-ce qu’il est en créole).On peut aussi enrichir son vocabulaire quand il alterne les deux codes. 

In tiktak : l’écoute de supports bilingues créole français (devinettes, chansons, livres 

  • • Pou rouv baro 

Au-delà de la langue, il y a aussi la culture. Là encore, il nous appartient également de transmettre à nos enfants notre histoire, notre patrimoine. Mieux se connaître, prendre confiance en soi permet de s’ouvrir au monde. Connaître et comprendre sa langue et en découvrir d’autres. Le bilinguisme équilibré apporte des avantages prouvés scientifiquement. Cela permet le développement de compétences langagières, Il en découle une plus grande flexibilité pour l’apprentissage d’autres langues. L’avenir est au plurilinguisme. 

L’Enfant bilingue. De la petite enfance à l’école, Ranka Bijeljac-Babic Odile Jacob, 2017. 

This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.